logo
Azzana est un cabinet de conseil spécialisé dans les domaines de la trésorerie d’entreprise, du cash management et des paiements.
31 rue d'Amsterdam 75008 PARIS
France : +33 (0) 1 44 65 33 84
Belgium : +32 (0) 2 673 64 30
Singapour : +33 (0) 1 44 65 33 84
Mail : info@azzana.net
Linkedin

La fin du fax de confirmation…

La fin du fax de confirmation…

Afin de renforcer la sécurité dans les échanges entre les banques et leurs clients et d’éviter les attaques de type « fraude au Président », la Fédération des Banques Françaises et le Comité Français d’Organisation et de Normalisation Bancaire, ont émis la recommandation suivante en Juillet 2015 :

« Ne plus accepter de fax de confirmation d’ordre d’exécution au-delà du 31 décembre 2016, dans le cadre des échanges Client/Banque transmis par le protocole EBICS T. Les 2 modes de signatures à privilégier sont donc EBICS TS en mode signature jointe et EBICS T en mode signature disjointe »

…et après ?

Suite à ces préconisations visant à faire cesser la transmission par fax des ordres de paiements ou leur validation, de nombreuses banques ont entamé des démarches auprès de leurs clients afin de les inciter à basculer sur un mode de signature électronique en les invitant à revoir leur communication bancaire et in fine soit à passer en EBICS TS / SWIFTNet et mettre en place une signature jointe, soit à remplacer la confirmation par fax par une connexion sur leur Web Banking pour valider leurs fichiers grâce à une signature disjointe.

Azzana a réalisé une étude sur le sujet

Cette étude s’adresse à toutes les entreprises françaises utilisant encore le fax pour valider certains ordres de paiement. Elle sera également utile à toutes les entreprises qui souhaitent revoir les moyens de communication (canaux télématiques) dont elles disposent pour communiquer avec leurs banques, afin d’optimiser ce processus ou de le sécuriser (lutte contre la fraude). Enfin elle pourra également servir aux banques qui souhaitent orienter au mieux leurs clients dans le cadre de leurs communications bancaires et leur présenter de manière transparente et exhaustive les enjeux et étapes de mise en œuvre qui se cachent derrière chaque solution.

Via cette étude, Azzana répond aux questions suivantes :

  • Quels sont les impacts pour les entreprises ?
  • Quels sont les différents canaux disponibles pour communiquer avec les banques ?
  • Quel est le moyen de communication bancaire le plus adapté pour chaque type d’entreprise ?
  • Quelle est la différence entre EBICS T et EBICS TS ?
  • Qu’est-ce qu’une signature jointe ou disjointe ?
  • Quelles sont les étapes d’un projet de mise en place de signature électronique ?
  •  

    Vous souhaitez en savoir plus ? Entrez simplement votre e-mail ci-dessous: