logo
Azzana est un cabinet de conseil spécialisé dans les domaines de la trésorerie d’entreprise, du cash management et des paiements.
31 rue d'Amsterdam 75008 PARIS
France : +33 (0) 1 44 65 33 84
Belgium : +32 (0) 2 673 64 30
Singapour : +33 (0) 1 44 65 33 84
Mail : info@azzana.net
Linkedin

Un pas de plus vers les API bancaires

Un pas de plus vers les API bancaires

Le débat entre banques et fintech, qui faisait rage depuis des mois, arrive à son terme. Et c’est un coup dur pour certaines fintechs: le web-scraping ne sera pas autorisé dans le cadre de la DSP2. Nous reprenons ici le communiqué de la Fédération Bancaire Française en date du 28 novembre 2017:


La Fédération bancaire française prend acte de la publication par la Commission européenne des normes techniques réglementaires (RTS) concernant la Directive des services de paiement (DSP2).

En privilégiant les interfaces standardisées, ouvertes et sécurisées (API) comme solutions d’accès aux comptes de paiement par les agrégateurs et les initiateurs de paiement au sein de l’Union européenne, la Commission a fait le choix de la sécurité.

A l’instar de l’Autorité bancaire européenne (ABE), du Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), des autorités en charge des questions de cybersécurité, des associations bancaires européennes et des Fintechs désireuses d’entrer sur le marché, la FBF a toujours soutenu les API, seules solutions garantes d’une véritable sécurité dans l’environnement actuel de cyberattaques toujours plus nombreuses.

Maintenant que la solution API est clairement retenue au niveau européen, il est nécessaire de réduire au maximum la période de transition et de mettre en oeuvre rapidement des API opérationnelles.

Pour Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale de la FBF : « Lactualité des derniers mois vient nous rappeler que le nombre de cyberattaques, toujours plus puissantes, se multiplie. Les API offrent une réponse sécurisée et leur reconnaissance par la Commission européenne est une bonne nouvelle pour tous. Les banques françaises déploieront cette solution courant 2018. »

Si la plupart des banques considèrent cela comme une bonne nouvelle, les délais vont être courts pour mettre en place les API demandées. Chez Azzana, nous avons comparé les solutions possibles pour une banque désireuse de se mettre en conformité. Contactez-nous pour recevoir gratuitement notre étude (dsp2@azzana.net).